Boris Cyrulnik: «C'est vers 8-10 ans que le mot mort prend tout son sens»

INTERVIEW Le psychiatre est à la tête d'une mission sur le suicide des jeunes...

— 

Selon Boris Cyrulnik, «90 % des enfants qui se suicident ont eu un attechement insécure».
Selon Boris Cyrulnik, «90 % des enfants qui se suicident ont eu un attechement insécure». — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Retourner à l’article