Semaine de quatre jours: «La décision avait été prise surtout pour faire plaisir aux parents»

INTERVIEW François Jarraud, professeur d'Histoire-Géographie, rédacteur en chef du Café pédagogique, revient sur la polémique autour de cette réforme...

— 

Les principaux syndicats du primaire jugent que ces évaluations sont organisées trop tôt dans l'année et qu'elles ne donneront pas une image réelle des acquis des élèves. Au-delà, ils craignent une mise en concurrence des écoles et une utilisation des résultats pour déprécier le travail des maîtres.
Les principaux syndicats du primaire jugent que ces évaluations sont organisées trop tôt dans l'année et qu'elles ne donneront pas une image réelle des acquis des élèves. Au-delà, ils craignent une mise en concurrence des écoles et une utilisation des résultats pour déprécier le travail des maîtres. — Mychele Daniau AFP/Archives

Retourner à l’article