Pour Hervé Mariton, «mariage et Pacs sont deux choses distinctes»

POUR D'où sa défense de l'avantage fiscal des jeunes mariés, mais pas des jeunes pacsés...

— 

L'avantage fiscal pour les jeunes mariés l'année de leur union, que le gouvernement voulait supprimer, a été rétabli mardi en commission à l'initiative du député UMP Hervé Mariton, dont l'amendement exclut cependant les pacsés et les divorcés.
L'avantage fiscal pour les jeunes mariés l'année de leur union, que le gouvernement voulait supprimer, a été rétabli mardi en commission à l'initiative du député UMP Hervé Mariton, dont l'amendement exclut cependant les pacsés et les divorcés. — Pierre Verdy AFP/Archives

Retourner à l’article