Les bénéfices de Molex font bondir le gouvernement et les syndicats

— 

Christian Estrosi a annoncé mercredi avoir demandé à Renault et PSA de ne plus avoir "le moindre échange commercial" avec l'équipementier automobile américain Molex, qui refuse de financer le plan social d'une usine fermée en 2009, mais affiche un résultat record.
Christian Estrosi a annoncé mercredi avoir demandé à Renault et PSA de ne plus avoir "le moindre échange commercial" avec l'équipementier automobile américain Molex, qui refuse de financer le plan social d'une usine fermée en 2009, mais affiche un résultat record. — Lionel Bonaventure AFP/Archives

Retourner à l’article