Lyon: un déchaînement de violence qui s'explique difficilement

SECURITE Le centre-ville a été le théâtre d'une «guérilla urbaine» mardi, selon la police, mais peu savent en donner les raisons...

— 

Un hélicoptère de la gendarmerie a survolé tout l'après-midi le centre de Lyon pour guider les forces de l'ordre qui, au sol, tentaient de disperser les bandes de jeunes casseurs. Ces derniers ont incendié des véhicules rue de la Ré. Et pillé une dizaine de magasins, rue Victor-Hugo (2e), après l'évacuation de la place Bellecour à coup de gaz lacrymogène.
Un hélicoptère de la gendarmerie a survolé tout l'après-midi le centre de Lyon pour guider les forces de l'ordre qui, au sol, tentaient de disperser les bandes de jeunes casseurs. Ces derniers ont incendié des véhicules rue de la Ré. Et pillé une dizaine de magasins, rue Victor-Hugo (2e), après l'évacuation de la place Bellecour à coup de gaz lacrymogène. — E. FOUDROT / 20 MINUTES

Retourner à l’article