Frey attendait au moins un coup de fil de Blanc

FOOT Le gardien de la Fiorentina se sent encore délaissé...

— 

Le gardien français de la Fiorentina, Sébastien Frey, lors d'un match de Ligue des champions, le 9 mars 2010 contre le Bayern Munich à Florence.
Le gardien français de la Fiorentina, Sébastien Frey, lors d'un match de Ligue des champions, le 9 mars 2010 contre le Bayern Munich à Florence. — M.Ciambelli/Sipa

Retourner à l’article