«Si les syndicats bougent, Sarkozy sera obligé de liquider Woerth»

DECRYPTAGE C'est l'avis de Gérard Grunberg, politologue au Cevipof...

— 
Le ministre du Travail Eric Woerth, à la sortie du premier conseil des ministres après les vacances d'été, à Paris le 25 août 2010.
Le ministre du Travail Eric Woerth, à la sortie du premier conseil des ministres après les vacances d'été, à Paris le 25 août 2010. — SIPA / AP / Jacques Brinon

Retourner à l’article