Les démissions de Blanc et Joyandet, un «écran de fumée» pour «protéger le soldat Woerth»

POLEMIQUE C'est l'avis de la plupart des éditorialistes ce lundi matin...

— 

Alain Joyandet (à droite) et Christian Blanc (à gauche) ont démissionner du gouvernement le 4 juillet 2010 à la demande de Nicolas Sarkozy et François Fillon.
Alain Joyandet (à droite) et Christian Blanc (à gauche) ont démissionner du gouvernement le 4 juillet 2010 à la demande de Nicolas Sarkozy et François Fillon. — STEPHANE DE SAKUTIN / PATRICK KOVARIK / AFP PHOTO

Retourner à l’article