Eric Woerth: «Est-ce que j'ai une tête à couvrir la fraude fiscale?»

POLEMIQUE Le ministre du Travail se défend d'être intervenu dans les finances de Liliane Bettencourt...

— 
La gigantesque affaire de fraude fiscale via le Liechtenstein s'est enrichie d'un nouvel épisode mardi, avec la transmission à la justice française d'une dénonciation susceptible d'impliquer les groupes Michelin, Adidas et une entité de l'ex-Elf, aujourd'hui propriété de Total.
La gigantesque affaire de fraude fiscale via le Liechtenstein s'est enrichie d'un nouvel épisode mardi, avec la transmission à la justice française d'une dénonciation susceptible d'impliquer les groupes Michelin, Adidas et une entité de l'ex-Elf, aujourd'hui propriété de Total. — Martin Bureau AFP/Archives

Retourner à l’article