Armindo de Barros, directeur d’une agence bancaire à Lyon

— 

Retourner à l’article