Tempête Xynthia: Les constructions en zones inondables remises en question

DECRYPTAGE Les soupçons sur une urbanisation à outrance, sans prise en compte des risques, ont immédiatement été émis devant l'ampleur des dégâts...

— 

Photo aérienne de la ville de Faute-sur-Mer le 1er mars 2010 où les maisons qui sont juste derrière la digue ont été inondées après la tempête Xynthia.
Photo aérienne de la ville de Faute-sur-Mer le 1er mars 2010 où les maisons qui sont juste derrière la digue ont été inondées après la tempête Xynthia. — R. DUVIGNAU/REUTERS

Retourner à l’article