La Société générale va verser 250 millions d'euros de bonus au titre de 2009

BANQUE Les opérateurs de marché vont supporter la taxe exceptionnelle sur les bonus...

— 

Les hauts dirigeants de la Société Générale ont finalement renoncé complètement dimanche à recevoir leurs stock-options, accédant ainsi aux demandes pressantes du gouvernement qui menace de légiférer sur le sujet, alors que la polémique bat son plein depuis mercredi.
Les hauts dirigeants de la Société Générale ont finalement renoncé complètement dimanche à recevoir leurs stock-options, accédant ainsi aux demandes pressantes du gouvernement qui menace de légiférer sur le sujet, alors que la polémique bat son plein depuis mercredi. — Joël Saget AFP/Archives

Retourner à l’article