Jean-Marc Rouillan porte plainte pour non-assistance à personne en danger

TERRORISME Le détenu se dit privé de soins...

— 

Jean-Marc Rouillan, 55 ans, cofondateur du groupe armé d'extrême gauche Action directe, a vu jeudi son régime de semi-liberté révoqué par le tribunal d'application des peines (TAP) siégeant à Marseille, a annoncé à l'AFP son avocat, Me Jean-Louis Chalanset.
Jean-Marc Rouillan, 55 ans, cofondateur du groupe armé d'extrême gauche Action directe, a vu jeudi son régime de semi-liberté révoqué par le tribunal d'application des peines (TAP) siégeant à Marseille, a annoncé à l'AFP son avocat, Me Jean-Louis Chalanset. — Michel Gangné AFP/Archives

Retourner à l’article