En se rendant, Tony Musulin allège sa future peine de façon «infinitésimale»

JUSTICE Le convoyeur en fuite encourt trois ans de prison et 375.000 euros d'amende au maximum. Sa reddition aux autorités monégasques pèsera très peu dans la balance...

— 
Toni Musulin, le convoyeur qui a reconnu avoir détourné 11,6 millions d'euros, le 5 novembre 2009.
Toni Musulin, le convoyeur qui a reconnu avoir détourné 11,6 millions d'euros, le 5 novembre 2009. — AFP PHOTO POLICE JUDICIAIRE

Retourner à l’article