Henri Sérandour est décédé

TOUS SPORT L'ancien président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) est mort des suites d'une longue maladie...

— 

La procureure de la République, Christine Forey, a requis vendredi une peine de six mois d'emprisonnement avec sursis et 35.000 euros d'amende à l'encontre du président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), Henri Sérandour, poursuivi pour prise illégale d'intérêt.
La procureure de la République, Christine Forey, a requis vendredi une peine de six mois d'emprisonnement avec sursis et 35.000 euros d'amende à l'encontre du président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), Henri Sérandour, poursuivi pour prise illégale d'intérêt. — Eric Feferberg AFP

Retourner à l’article