Nouveau couac pour l'affaire Ben Barka

JUSTICE Le parquet demande la suspension de diffusion des mandats d'arrêt visant des Marocains...

— 

Le dossier de la disparition en 1965 à Paris de l'opposant marocain Medhi Ben Barka a connu lundi un nouveau développement avec la mise en cause de cinq Marocains, dont un haut responsable, le jour où le président Nicolas Sarkozy entamait une visite d'Etat de trois jours au Maroc.
Le dossier de la disparition en 1965 à Paris de l'opposant marocain Medhi Ben Barka a connu lundi un nouveau développement avec la mise en cause de cinq Marocains, dont un haut responsable, le jour où le président Nicolas Sarkozy entamait une visite d'Etat de trois jours au Maroc. — dsk AFP/Archives

Retourner à l’article