« On a l'impression que le club a une grippe permanente et que la maladie touche de plus en plus de personnes. »

— 

Retourner à l’article