Violences en Nouvelle-Calédonie : 27 gendarmes blessés

SOCIAL Le conflit mené par le syndicat indépendantiste USTKE dure depuis une semaine...

— 

Environ 200 adhérents de l'Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités (USTKE, indépendantiste) manifestent le 28 juillet 2009 à Nouméa, lors de la visite de Marie-Luce Penchard, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer.
Environ 200 adhérents de l'Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités (USTKE, indépendantiste) manifestent le 28 juillet 2009 à Nouméa, lors de la visite de Marie-Luce Penchard, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer. — CAROLINE IDOUX/AFP

Retourner à l’article