Somalie: le contact serait rompu avec les ravisseurs des otages français

ENLEVEMENT Claude Guéant s'est toutefois voulu rassurant...

— 

L'hotel Sahafi à Mogadiscio (Somalie) où deux agents français ont été enlevés, mardi 14 juillet 2009, par une douzaine d'hommes armés.
L'hotel Sahafi à Mogadiscio (Somalie) où deux agents français ont été enlevés, mardi 14 juillet 2009, par une douzaine d'hommes armés. — AFP/Abdurashid ABIKAR

Retourner à l’article