Loïk le Floch Prigent peut retourner en prison à tout moment

JUSTICE La cour d'appel de Versailles a révoqué partiellement la libération conditionnelle de l'ancien PDG d'Elf...

— 

L'ancien PDG d'Elf, Loïk Le Floch-Prigent, va devoir retourner en prison, un juge d'application des peines (JAP) ayant révoqué mardi sa liberté conditionnelle, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information parue sur le site internet du Parisien.
L'ancien PDG d'Elf, Loïk Le Floch-Prigent, va devoir retourner en prison, un juge d'application des peines (JAP) ayant révoqué mardi sa liberté conditionnelle, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information parue sur le site internet du Parisien. — Jack Guez AFP/Archives

Retourner à l’article