La situation humanitaire se dégrade au Sri Lanka

CONFLIT La guerre, officiellement terminée, n'a pas signé pour autant l'arrêt des souffrances...

— 

Depuis une semaine, 25.000 civils tamouls ont fui la zone de guerre, mais 100.000 seraient encore coincés et serviraient de "boucliers humains" aux insurgés, affirme l'armée.
Depuis une semaine, 25.000 civils tamouls ont fui la zone de guerre, mais 100.000 seraient encore coincés et serviraient de "boucliers humains" aux insurgés, affirme l'armée. — AFP/Archives

Retourner à l’article