Rafael Nadal: «Perdre à Roland-Garros ne serait pas une tragédie»

— 

L'Espagnol Rafael Nadal face à l'Argentin Juan Ignacio Cela au tournoi de tennis de Monte-Carlo, Monaco, le 15 avril 2009.
L'Espagnol Rafael Nadal face à l'Argentin Juan Ignacio Cela au tournoi de tennis de Monte-Carlo, Monaco, le 15 avril 2009. — E. GAILLARD / REUTERS

Retourner à l’article