Toulouse

Les étudiants rament mais gardent le cap

Quand ils quittent leurs piquets de grève, les étudiants du Mirail