Surveillants de prison: un climat de négociation tendu

MANIFESTATION Les syndicats insistent pour obtenir des effectifs supplémentaires...

— 

Les trois principaux syndicats de surveillants Ufap, FO et CGT, ont appelé lundi "au blocage de tous les établissements pénitentiaires à partir du 13 novembre" pour dénoncer "le mépris" de la ministre de la Justice Rachida Dati, a-t-on appris auprès de FO-pénitentiaire.
Les trois principaux syndicats de surveillants Ufap, FO et CGT, ont appelé lundi "au blocage de tous les établissements pénitentiaires à partir du 13 novembre" pour dénoncer "le mépris" de la ministre de la Justice Rachida Dati, a-t-on appris auprès de FO-pénitentiaire. — Joel Robine AFP/Archives

Retourner à l’article