Près de 2.000 prisonniers français à l'étranger aussi «otages» de la diplomatie et des médias

JUSTICE Il n'y a pas que Florence Cassez... La plupart des Français détenus à l'étranger le sont pour trafic de drogue, selon le Quai d'Orsay...

— 

Retourner à l’article