Accusé d'avoir frappé un supporter, Mourihno s'en tire bien

FOOTBALL L'entraîneur portugais de l'Inter Milan ne sera pas poursuivi finalement...

— 

Le Portugais José Mourinho, arrivant à l'aéroport de Manchester le 9 mars 2009.
Le Portugais José Mourinho, arrivant à l'aéroport de Manchester le 9 mars 2009. — P.Nobel/REUTERS

Retourner à l’article