Les dirigeants de la Société générale renoncent à leur stock-options

POLEMIQUE C'est ce qu'ils ont annoncé en fin d'après-midi dimanche...

— 

Les dirigeants de la Société Générale ont accepté provisoirement vendredi de ne pas exercer les milliers de stock-options qui leur ont été attribuées cette année, sans satisfaire le gouvernement qui souhaiterait les voir y renoncer purement et simplement.
Les dirigeants de la Société Générale ont accepté provisoirement vendredi de ne pas exercer les milliers de stock-options qui leur ont été attribuées cette année, sans satisfaire le gouvernement qui souhaiterait les voir y renoncer purement et simplement. — Joël Saget AFP/Archives

Retourner à l’article