Les Lyonnais mangés tout cru

FOOT Humiliation face à Barcelone en Ligue des champions (5-2)...

— 

Ne surtout pas laisser un mètre d'avance à Lionel Messi, de Barcelone, sinon, on sait comment cela se termine. N'est-ce pas, François Clerc?
Ne surtout pas laisser un mètre d'avance à Lionel Messi, de Barcelone, sinon, on sait comment cela se termine. N'est-ce pas, François Clerc? — REUTERS/Gustau Nacarino

Retourner à l’article