Sidérurgie : La justice autorise la reprise par Saarstahl des sites d’Ascoval et de Hayange

VALIDATION Le 2 juillet, le groupe sidérurgique allemand Saarstahl avait confirmé la conclusion d’un accord de principe pour le rachat de ces deux sites en difficulté

— 
Des tenues à l'usine d'Ascoval, dans le Nord (illustration).
Des tenues à l'usine d'Ascoval, dans le Nord (illustration). — Sarah Alcalay / SIPA

Retourner à l’article