JO 2021 – Escrime : « Garder cette richesse humaine », cette fois, la France ne veut pas laisser filer ses maîtres d’armes

TOKYO Le très bon bilan tricolore au Japon (cinq médailles) s’explique aussi par le talent d’un encadrement parfois tenté par l’étranger

— 
Emeric Clos, l'entraîneur de l'équipe de fleuret, et Ysaora Thibus, médaillée d'argent par équipe.
Emeric Clos, l'entraîneur de l'équipe de fleuret, et Ysaora Thibus, médaillée d'argent par équipe. — Fabrice COFFRINI / AFP

Retourner à l’article