Epinglé pour sa culture « toxique et sexiste », Activision Blizzard promet de lutter contre le harcèlement

JEU VIDEO Grève, lettre signée par 2.000 employés, plainte de l’Etat californien… Le géant américain du jeu vidéo est le dernier studio rattrapé par les dérives de la « bro culture »

— 
Le logo d'Activision Blizzard (illustration)
Le logo d'Activision Blizzard (illustration) — Jae C. Hong

Retourner à l’article