« Projet Pegasus » : Le ministre israélien de la Défense vient s’expliquer à Paris

DIPLOMATIE Benny Gantz se rend cette semaine à Paris afin de « tenir au courant » les autorités françaises des derniers développements sur cette société de cybersécurité israélienne

— 
L'entreprise israélienne de sécurité informatique NSO est à l'origine du logiciel d'espionnage Pegasus (illustration).
L'entreprise israélienne de sécurité informatique NSO est à l'origine du logiciel d'espionnage Pegasus (illustration). — Joël Saget

Retourner à l’article