La loi « séparatisme », vivement critiquée par l'opposition, définitivement adoptée

VOTE Le texte est présenté comme une barrière à « l'OPA islamiste »

— 
L’Assemblée nationale, le 1er juin 2021.
L’Assemblée nationale, le 1er juin 2021. — Jacques Witt/SIPA

Retourner à l’article