Projet Pegasus : Accusée d’espionnage, l’Arabie saoudite dément

SCANDALE L’Arabie saoudite mène une répression implacable contre les dissidents et militants des droits humains

— 
Une femme saoudienne devant une affiche à la gloire du roi Salmane et du prince héritier Mohammed ben Salmane, à Djeddah le 15 juin 2020.
Une femme saoudienne devant une affiche à la gloire du roi Salmane et du prince héritier Mohammed ben Salmane, à Djeddah le 15 juin 2020. — Amr Nabil/AP/SIPA

Retourner à l’article