Strasbourg sort les griffes et ne veut toujours pas accueillir de cirques avec des animaux sauvages

GRRRRRRRRRR Un chapiteau s’est installé dans une zone commerciale proche de Strasbourg et démarche dans la capitale alsacienne

— 
Des manifestatants contre les animaux sauvages dans les cirques, à Strasbourg, avril 2018.
Des manifestatants contre les animaux sauvages dans les cirques, à Strasbourg, avril 2018. — G. Varela / 20 Minutes

Retourner à l’article