« Projet Pegasus » : Emmanuel Macron n’a pas été ciblé par le logiciel espion affirme un cadre de NSO

SCANDALE Selon les dernières révélations de médias français, le numéro du président de la République figurait parmi les cibles du logiciel

— 
Un haut responsable du géant israélien de cybersécurité NSO a soutenu mercredi que le président français Emmanuel Macron n'avait pas été ciblé par son logiciel controversé Pegasus.
Un haut responsable du géant israélien de cybersécurité NSO a soutenu mercredi que le président français Emmanuel Macron n'avait pas été ciblé par son logiciel controversé Pegasus. — Jacques Witt/SIPA

Retourner à l’article