« Projet Pegasus » : Espionnés par le Maroc, Mediapart et le Canard enchaîné portent plainte

LIBERTE Des journalistes français auraient été écoutés avec le logiciel espion Pegasus, notamment par un service de sécurité marocain

— 
La rédaction de Mediapart, en juillet 2010.
La rédaction de Mediapart, en juillet 2010. — HALEY/SIPA

Retourner à l’article