Amendes, isolement, licenciements… Ce que prévoit l’avant-projet de loi après les annonces de Macron

CORONAVIRUS L’avant-projet de loi est présenté le 19 juillet en Conseil des ministres avant d'être discuté au Parlement la semaine suivante

— 
Illustration d'un restaurant à Marseille.
Illustration d'un restaurant à Marseille. — Rafael Ben-Ari/CHAMELEONS EYE/Ne

Retourner à l’article