Bretagne : Pourquoi il ne faut pas ramasser les jeunes goélands tombés du nid

VIE SAUVAGE La station LPO de L’Île Grande en Bretagne doit faire face à un afflux de goélands juvéniles qui ne sont, pour la plupart, pas en situation de détresse

— 
En raison de l'afflux de goélands juvéniles, la station LPO de l'Île Grande n'a plus de place pour accueillir des oiseaux plus prioritaires.
En raison de l'afflux de goélands juvéniles, la station LPO de l'Île Grande n'a plus de place pour accueillir des oiseaux plus prioritaires. — Romain Morinière / LPO

Retourner à l’article