UE : La Slovénie prend la présidence sur fond de craintes pour l’Etat de droit

GOUVERNANCE La Slovénie promet en effet de « renforcer l’Etat de droit et les valeurs européennes », un sujet qui divise au sein des 27

— 
Union européenne
Union européenne — SINTESI/SIPA

Retourner à l’article