Affaire Mila : Jusqu’à six mois de prison avec sursis requis contre 12 prévenus

HAINE EN LIGNE Agés de 18 à 35 ans, ces dix hommes et trois femmes sont suspectés d’avoir participé à la seconde vague de cyberharcèlement qui a visé la lycéenne à l’automne 2020

— 
Mila au tribunal le lundi 21 juin 2021
Mila au tribunal le lundi 21 juin 2021 — Thibault Camus/SIPA

Retourner à l’article