Affaire Mila : Au procès des cyberharceleurs de l’adolescente, « il y aura un avant et un après »

COMPTE RENDU Pendant treize heures, le tribunal a tenté de disséquer les ressorts du cyberharcèlement subi à l’automne 2020 par Mila

— 
Mila, cyberharcelée et menacée de mort pour sa critique de l'islam, a fait face aux treize prévenus renvoyés devant le tribunal ce 21 juin 2021.
Mila, cyberharcelée et menacée de mort pour sa critique de l'islam, a fait face aux treize prévenus renvoyés devant le tribunal ce 21 juin 2021. — Thibault Camus/AP/SIPA

Retourner à l’article