Grande-Bretagne : Le gouvernement s’excuse d’avoir « laissé tomber » des milliers de victimes de viol

#METOO Un rapport propose une série de mesures visant à ramener d’ici aux législatives de 2024 le nombre d’inculpations et d’affaires portées devant les tribunaux à leurs niveaux de 2016

— 

Illustration violences conjugales
Illustration violences conjugales — 20 Minutes/Canva

Retourner à l’article