Affaire Tariq Ramadan : L’expertise concluant à son emprise sur les femmes l’accusant de viol, annulée

ENQUETE De nouveaux experts vont devoir réexaminer cette question au cœur de l’affaire d’accusation de viol

— 
La cour d'appel de Paris a annulé jeudi 17 juin 2021 une expertise psychiatrique selon laquelle les femmes qui accusent Tariq Ramadan de viols étaient en partie sous son emprise.
La cour d'appel de Paris a annulé jeudi 17 juin 2021 une expertise psychiatrique selon laquelle les femmes qui accusent Tariq Ramadan de viols étaient en partie sous son emprise. — Michel Spingler/AP/SIPA

Retourner à l’article