Affaire Mia : Rémy Daillet mis en examen pour « complicité d’enlèvement de mineur en bande organisée » et écroué

ENQUETE La justice française lui reproche d’avoir donné des instructions en vue de l’organisation de l’enlèvement de la fillette en avril 

— 

Dès son arrivée sur le sol français Rémy Daillet a été mis en examen et écroué pour sa participation à l'enlèvement de la petite Mia.
Dès son arrivée sur le sol français Rémy Daillet a été mis en examen et écroué pour sa participation à l'enlèvement de la petite Mia. — Jean-Francois Badias/AP/SIPA

Retourner à l’article