Coronavirus : Les dépistages par PCR évoluent pour mieux repérer les mutations inquiétantes

RECHERCHE Santé publique France a annoncé un criblage davantage ciblé des mutations les plus inquiétantes, afin d’assurer une meilleure surveillance épidémiologique du coronavirus

— 
Désormais, en cas de test PCR positif, les biologistes chercheront à identifier la présence d'un ou plusieurs des trois variants d'intérêt sélectionnés par Santé publique France.
Désormais, en cas de test PCR positif, les biologistes chercheront à identifier la présence d'un ou plusieurs des trois variants d'intérêt sélectionnés par Santé publique France. — Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

Retourner à l’article