Procès Ikea : La filiale française condamnée à un million d'euros d'amende pour avoir espionné ses salariés

PROCES La filiale française d’Ikea était accusée aux côtés d’anciens responsables d’avoir illégalement espionné plusieurs centaines de salariés entre 2009 et 2012

— 
Des drapeaux devant un magasin Ikea (illustration).
Des drapeaux devant un magasin Ikea (illustration). — M.LIBERT/20 MINUTES

Retourner à l’article