Metz : Condamné pour avoir (encore) frappé sa compagne, cette fois enceinte

VIOLENCE Le prévenu avait déjà été condamné pour des faits similaires en 2019

— 
La façade du tribunal de grande instance de Metz (Moselle). (Archives)
La façade du tribunal de grande instance de Metz (Moselle). (Archives) — FACELLY/SIPA

Retourner à l’article