Japon : Procès de deux complices présumés de la fuite de Carlos Ghosn

EXFILTRATION Pour réussir sa fuite du Japon fin décembre 2019, les enquêteurs pensent que Carlos Ghosn était dissimulé dans un gros caisson de matériel audio

— 

Carlos Ghosn au Liban le 29 septembre 2020.
Carlos Ghosn au Liban le 29 septembre 2020. — Hussein Malla/AP/SIPA

Retourner à l’article