G7 : Un plan de bataille en vue pour prévenir les futures pandémies

DIPLOMATIE Il s’agit de réduire le délai pour développer des vaccins, des traitements et des diagnostics, avec l’espoir que le monde soit prêt en moins de 100 jours pour faire face à une maladie soudaine

— 
Boris Johnson et Angela Merkel au G7, le 12 juin 2021.
Boris Johnson et Angela Merkel au G7, le 12 juin 2021. — Stefan Rousseau

Retourner à l’article